AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Liavan ♦ Le Blanc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Liavan
Le Blanc
Membre VIP
avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 23/09/2017

Personnage
Age du personnage: 15 cycles
Totem: Chouette
Spécialité: Musicien

MessageSujet: Liavan ♦ Le Blanc   Sam 23 Sep - 18:10


Liavan
Le Blanc


RÉSUMÉ


ÂGE || 15 cycles
TOTEM || Iriyate, la Chouette
MÉTIER || Artisan
SPÉCIALITÉ || Musicien
CARACTÈRE || Énergique - Secret - Créatif - Étrange - Sociable - Mature
AVATAR ||Silence, par Ruan Jia
CITATION || "L'absence n'est pas un manque. L'absence change, simplement"

EN DÉTAIL


CARACTÈRE ||
Tu as beau m'appeller de cette voix douce, enfant, je sais que tu n'en penses pas moins. Comme tous ces adultes de la tribu, tu murmures dans mon dos et le soir, crains qu'une de mes mélodies n'ait attiré l'attention malintentionnée d'un esprit. Mais tant qu'Aïka sera là, je ne courerai aucun risque...

Je suis un oiseau volatile, une âme que seuls les danseurs du ciel -et Shanee peut-être- sont à même de comprendre. Essaye donc de percer le secret de mes pensées et tu ne trouveras qu'un sourire silencieux. Une lueur moqueuse brillera dans mon regard blanc mais jamais, jamais tu n'oseras t'en offusquer. Après tout, tu me crains.
Mais je me complais dans cette solitude, l'imagines-tu ? Je peux ainsi m'abreuver de vos vies. Peurs, espoirs, surprise, bonheur... Peu m'importe de ressentir ces émotions, tant que la tribu survit. Car je n'ai guère d'ambitions... Je suis un musicien -un simple vecteur à vos angoisses et aux volontés des esprits.

Quand bien même je suis craint, on apprécie mon entrain et ma bonne humeur ; jamais je ne m'arrête et ne reste bien longtemps silencieux. Il est rare de m'entendre me plaindre ou pleurer car cela amène la tristesse et le silence. Ah, j'ai ce besoin tant impérieux d'emplir ces espaces de bruits et de sons, qu'il s'agisse de rires ou de soupirs. Peu m'importe. Seul le silence m'effraie... Car le silence, c'est la mort, c'est la fin. La conclusion du récit.
Rien que d'y penser j'en tremble. Un rire nerveux m'échappe mais apaise-toi mon enfant, il a vite fait de se muer en une douce mélodie. Je suis musicien -mais ma voix reste belle aussi. Ne peut-on être son propre instrument ?

Ah tu es bien plus adorable ainsi, à mêler ta joie à la mienne.
Alors je continuerai de chanter, de jouer, de vous distraire. Jusqu'au silence.

PHYSIQUE ||
Arrête donc, vil enfant, de tirer sur mes cheveux, de tes petites mains innocentes... Je les pensais pourtant trop courts pour être à ta portée. J'imagine que le blanc t'intrigue, alors peut-être que mes yeux aussi ? Vois-tu, moi je ne vois pas. Ahah, tu as compris. Une vraie petite flèche, tu deviendras un adulte capable plus tard. Il est vrai que si la vue m'était donnée, je n'aurai embrassé cette vie de musicien -cela aurait été tant de distractions qui m'auraient éloigné du paysage sonore.

Mais je suis né ainsi, tout comme ma peau est restée d'ivoire malgré mes quinze cycles. N'hésite pas à me reprendre, enfant, si mon récit parait faux ; ce sont là les mots glanés d'autrui, offerts à voix haute ou murmurés sous le couvert traître de la nuit. Je changerai un jour et compte sur toi pour me le confier.

Que disais-je ?
Ah oui, cette peau d'ivoire. Imagines-tu, enfant, un aveugle comme moi, s'aventurer aussi témérairement que nos valeureux chasseurs ? Je ne serais qu'un fruit à cueillir, incapable même de riposter. Assyr n'aurait même pas à m'approcher, haha.
Pourtant je ne suis pas sans défense non plus ; cette longue flûte d'os que je porte à mon cou est une arme autant qu'elle est un instrument cher à mon coeur. Méfie-toi, enfant, ces mélodies que tu affectionnes tant pourraient un jour causer ta perte. Mais rassure-toi, cela ne sera de ma main.

Tiens... Prend donc ma main. Oui, juste comme cela.
Elle est petite n'est-ce pas ? Et délicate. Si fragile comparée à celle de Treor ou même Leor pourtant plus jeune d'un cycle que moi. Il est vrai que l'on pourrait me croire femme, et pourtant je suis bien un homme, sous ses allures innocentes et ses parures colorées. Cette main, vois-tu, ne caressera jamais la chair voluptueuse d'une compagne ni ne tiendra de lame mortelle. Elle est vouée aux esprits et à la tribu comme le reste de mon frêle corps.

FAMILLE ||
Ah que tu es adorable ! Mais je sais que toi aussi, quand les cycles s'écouleront, tu rejoindras la pensée du reste de la tribu. Jamais je ne fonderai de famille, car personne ne voudra d'un être aussi misérable. Ma mère n'avait pas non plus accepté ma condition et était morte en me donnant naissance à ce que l'on m'a raconté. Mais tu sais, je ne suis pas triste. Je n'ai pas besoin de féconder, vous aimer, vous tous me suffit.

REACTION AUX EVENEMENTS ACTUELS


Horrifié ? Effrayé ? Non...

Quand l'air s'est empli des cris des femmes et de la rage des hommes, j'étais resté là-bas, dans l'ombre. Quand ma vue me faisait défaut, j'écoutais simplement ; et rapidement je pus connaître la condition de Treor. La curiosité me dévorait : Kalessin... Que savais-tu ? Peut-être obtiendrai-je des réponses à tes lumières, où à celle de mes mélodies.

HISTOIRE



Je sens la nuit s'installer. Viens donc près du feu, je puis te raconter une histoire. Le souhaites-tu ?

Alors ferme les yeux.
Tu es dans le noir.
Un noir si sombre qu'aucune lueur ne s'y distingue.
Un noir qui t'enveloppe, entièrement...
Respire doucement.
Cale ta respiration sur la mienne.
Oui, comme cela. Doucement.
Inspire, expire...

Sens-tu ? Cette légère odeur âcre ? Elle chatouille tes narines. Tu as envie d'éternuer. Tu reprends une nouvelle inspiration et cette fois, c'est une fragrance sucrée qui te parvient. Celle d'un corps chaud, qui se tient près de toi. Tu t'y blottis.

Et là, sur ta peau... le perçois-tu ? Le contact. Celui, rugueux d'une peau de bête tannée, puis celui, léger et volatile, de longs cheveux qui te caressent le visage. Ça te picote un peu mais ça t'amuse surtout, tu as envie de les attraper. Au lieu de quoi tu attrapes un doigt auquel tu t'aggripes fermement.

Un son vient déchirer le noir si calme. C'est ton rire, mêlé à un autre : ça t'amuse tellement ! Alors tu t'ouvres aux bruits, nouveaux : le vent siffle à tes oreilles, un souffle vient calmer ton petit coeur et au loin, un crépitement. Bientôt tu apprendras qu'il s'agit des flammes et qu'à trop l'approcher, tu te blesseras.

Vois-tu, enfant ? Ce monde plein d'odeurs, de contacts et de sons, ce monde sans couleurs, c'est le mien. Bienvenue.

L'obscurité ne t'a pas gêné pendant ces quelques minutes n'est-ce pas ? Tu as même pris du plaisir à ressentir. Alors n'aie de pitié pour moi. C'est stérile. Et maintenant que tu le sais, mon enfance pourrait paraître bien banale ; tous comme ceux de la tribu, j'ai fait de ces adultes mes parents et de ces enfants, mes frères et soeurs. Jamais cet absence de vue ne m'a causé de tort. Tout comme notre shaman, je perçois simplement le monde différemment des autres. C'est pour cela que je serai musicien, pour honorer ce cadeau des esprits.

N'ayant de parents à aider et allant de famille en famille le temps de passer une soirée à l'abri, j'ai donc commencé mon apprentissage un peu plus tôt que les autres enfants. C'était à la fois une nécessité et une envie.
Imagine donc...
Mes journées étaient difficiles, à tâcher de me rendre utile pour mériter ma place, et toujours cette pensée qui m'obsédait : celle de trouver un lieu où dormir le soir. Bien peu de familles m'avaient accueilli, et les quelques-unes qui avaient accepté l'avaient sans doute fait par peur de s'attirer la colère des esprits.

Ainsi, jusqu'à mes dix cycles, je restais la plupart du temps avec Shanee, à l'observer soigner les autres membres de la tribu. Même si ma condition ne me permettait pas de devenir guérisseur et encore moins pénitent, je trouvais satisfaisant de me rendre utile à cette femme qui se dévouait tant, avec si peu de reconnaissance.
Si tu as le temps d'aller jouer, aie aussi quelque fois une pensée tendre pour ceux qui se sacrifient, enfant. Les chasseurs, pêcheurs et cueilleurs ne sont pas les seuls à prendre des risques pour la tribu.
Nous étions un peu similaires : elle, incomprises et pourtant si douce, moi, apprécié mais trop étrange. Mais sans sa présence, et celle d'Aïka, sans doute aurais-je fini par quitter le clan. Shanee m'amenait sa compassion quand Aïka me protégeait, certes involontairement, attirant à elle les mauvaises pensées. Elle est la compagne du chef. Je suis un parasite, un profiteur, un bon à rien incapable de survivre sans s'accrocher aux autres. Alors tout naturellement je n'intéressais que peu, alors qu'elle devenait le sujet de tous les ragots.
Les Hommes sont nés pour dévier naturellement de la route tracée par les esprits, sais-tu, aussi la haine est futile ; ils ne peuvent qu'être aidés et le choix leur appartient de rester sourds aux conseils.

Oui, c'est pour les aider que je serai musicien. Peut-être que ces mélodies qui te bercent et te font parfois rire pourront un jour te sauver et te guider... Je l'espère. Mais le feu se meurt, enfant. Allons prendre du repos. Demain, je dois rejoindre la pierre des artistes.


DERRIERE L'ECRAN

PSEUDO || Raisindeloup
AGE || 22
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LAETOLIA ? || Je stalke le staff Very Happy
VOUS AIMEZ || Du forum ? Le contexte surtout, C'EST FRAIS.
VOUS N'AIMEZ PAS || Heu... L'absence d'accents sur les majuscules ? Ça me stresse xD
CODE DU REGLEMENT || [Validé par Naya]

Codage (c)Kareo


Dernière édition par Liavan le Sam 21 Oct - 23:37, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grande Mère
Compte Administrateur
♦Esprit♦
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 19/07/2013

Personnage
Age du personnage: Inconnu
Totem: Non Attribué
Spécialité: Sans spécialité

MessageSujet: Re: Liavan ♦ Le Blanc   Sam 23 Sep - 18:33

Bienvenue sur les terres de Laetolia, Liavan le Blanc. Les esprits nous ont parlé. Te voilà sous la protection d'Iriyate, le Totem du dévouement.



Toutefois, avant de te valider, les esprits aimeraient quelques informations supplémentaires:

  • Quel âge as tu? une fois tu indique 14 cycle, une fois 15
  • Dans ta réaction à l'intrigue, tu parle de grotte, hors la tribu est semi-nomade et vie dans des tentes en peau.
  • Dans ta réaction à l'intrigue, quand tu dis "La curiosité me dévorait : Kalessin... Que savais-tu ? Peut-être obtiendrai-je des réponses à tes lumières, où à celle de mes mélodies." tu veux dire que tu suppose que le shaman en sait plus qu'il ne veux bien l'admettre?
  • Dans ton histoire, qui sont tes parents adoptifs? et pourquoi t'ont-ils gardé? Tu comprendras que ce n'est pas anodin vu ton handicap.
  • Dans ton histoire, Qui est Aïka? tu parle de la compagne du chef?

_________________
Ce compte est le compte de l'équipe d'Administration, en cas de problème ou pour formuler une suggestion, contactez ce compte par MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laetolia.forumactif.org
Liavan
Le Blanc
Membre VIP
avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 23/09/2017

Personnage
Age du personnage: 15 cycles
Totem: Chouette
Spécialité: Musicien

MessageSujet: Re: Liavan ♦ Le Blanc   Dim 24 Sep - 1:11

Bonsoir !

Je viens de corriger les quelques coquilles !
Liavan vient d'avoir 15 ans, et l'histoire de grotte est une erreur de ma part x) Aïka évoquée, tout comme Shanee, est bien la compagne du chef ^^ Comme elle est dépréciée par le reste du clan pour son talent, Liavan s'épargne une partie de la méfiance, vu son jeune âge.
Pour ce qui est de Kalessin, Liavan suppose qu'il a gardé secrètes des informations. Mais c'est surtout de la supposition de sa part, non pas une certitude d'où l'alternative de se tourner vers les esprits.

Pour les parents adoptifs, n'ayant pas vu d'obligation à ce qu'il soit adopté par une personne en particulière, je n'avais pas envisagé qu'il le soit. Il aurait vécu son enfance comme un chiot qu'on élèverait tour à tour dans le clan, ce qui expliquerait son attachement global en fait ^^
Mais si ça pose un problème, je modifierai Smile


(oh et j'ai passé sous silence sa formation avant ses 15 ans, histoire de laisser une place à un autre shaman que Kalessin au besoin - si cela gêne, je peux également préciser ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naya
L'Étoile du Nord
Administratrice
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 19/07/2013
Age : 24

Personnage
Age du personnage: 16 ans
Totem: Loup
Spécialité: Potier

MessageSujet: Re: Liavan ♦ Le Blanc   Dim 24 Sep - 21:28

Salut Liavan!

d'abord, j'aurais aimé que tu nous consulte avant de créer un lien avec Aïka, il s'agit d'un prédéfini important, créé par le staff. Je n'ai rien contre le fait qu'on créé un lien avec les prédéfinis, au contraire, mais j'aurais aimé que tu nous soumette l'idée avant^^ Dans tous les cas, tu peux faire ce lien, et d'ailleurs si tu peux le clarifier ce serait bien. Tu peux par exemple dire que t'ayant pris en pitié, elle t'as protégé (aprés, n'oublie pas qu'elle n'a que 20 ans et qu'elle n'a pas eu d'affluence sur les autres avant de devenir une femme, vers 15 ans)

sinon le reste me va, précise juste que durant ton enfance, plusieurs foyer t'on accueilli, cette explication me parait logique, tout en se souvenant que certains foyer t'on probablement mal voir pas accueilli^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liavan
Le Blanc
Membre VIP
avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 23/09/2017

Personnage
Age du personnage: 15 cycles
Totem: Chouette
Spécialité: Musicien

MessageSujet: Re: Liavan ♦ Le Blanc   Sam 21 Oct - 23:34

Bonsoir ♪

Après notre discussion en MP, j'ai donc terminé de préciser le rôle d'Aïka et ai ajouté quelques détails par rapport à l'enfance de Liavan (notamment son absence d'adoption).
J'espère que cela conviendra ^^

Citation :
N'ayant de parents à aider et allant de famille en famille le temps de passer une soirée à l'abri, j'ai donc commencé mon apprentissage un peu plus tôt que les autres enfants. C'était à la fois une nécessité et une envie.
Imagine donc...
Mes journées étaient difficiles, à tâcher de me rendre utile pour mériter ma place, et toujours cette pensée qui m'obsédait : celle de trouver un lieu où dormir le soir. Bien peu de familles m'avaient accueilli, et les quelques-unes qui avaient accepté l'avaient sans doute fait par peur de s'attirer la colère des esprits.

Ainsi, jusqu'à mes dix cycles, je restais la plupart du temps avec Shanee, à l'observer soigner les autres membres de la tribu.
(...)
Nous étions un peu similaires : elle, incomprises et pourtant si douce, moi, apprécié mais trop étrange. Mais sans sa présence, et celle d'Aïka, sans doute aurais-je fini par quitter le clan. Shanee m'amenait sa compassion quand Aïka me protégeait, certes involontairement, attirant à elle les mauvaises pensées. Elle est la compagne du chef. Je suis un parasite, un profiteur, un bon à rien incapable de survivre sans s'accrocher aux autres. Alors tout naturellement je n'intéressais que peu, alors qu'elle devenait le sujet de tous les ragots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grande Mère
Compte Administrateur
♦Esprit♦
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 19/07/2013

Personnage
Age du personnage: Inconnu
Totem: Non Attribué
Spécialité: Sans spécialité

MessageSujet: Re: Liavan ♦ Le Blanc   Sam 21 Oct - 23:47


Bienvenue LIAVAN Le Blanc

Les esprits ont rendu leur verdict, tu peux dès à présent rejoindre les terres de Laetolia sous la bénédiction de la Grande Mère et de ton Totem!

Tu peux dès à présent réserver ton avatar ICI;

Si tu as des question tu peux les poser ICI;

Créer ta fiche de Lien ICI;

Jouer aux jeux ICI;

Rejoindre le serveur Discord de Laetolia ICI;

Et bien sûr RP!

Nous espérons que tu prendra beaucoup de plaisir avec nous!


_________________
Ce compte est le compte de l'équipe d'Administration, en cas de problème ou pour formuler une suggestion, contactez ce compte par MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laetolia.forumactif.org
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Liavan ♦ Le Blanc   

Revenir en haut Aller en bas
 

Liavan ♦ Le Blanc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Laetolia, Terre des Origines :: Prologue :: Les Portes de Laetolia - Inscriptions :: Présentations en cours-